Visiter le Pérou : Que faire et que voir ?

Pérou

Partir pour une destination pleine de merveilles naturelles dont l’histoire n’a jamais cessé de parler est un de vos projets. Le Pérou, pays d’Amérique du Sud, est le berceau des Incas. En ce lieu pullulent des sites archéologiques. Les secrets historiques d’une nation qui vous émerveillent, si vous la visitez, y sont bien gardés. Au Pérou vous ne vous lasserez jamais de découvrir la flore et les vues panoramiques de la jungle, préservées par des montagnes.

Le Pérou

Parler du Pérou est un thème inépuisable, tellement il y a des contes et des légendes à entendre, des narrations historiques à écouter. Voler en direction du Pérou, c’est choisir le vol pour changer d’air dans un pays riche en us et coutumes. Le Pérou actuel est un berceau de l’histoire, car c’était le centre de la civilisation de l’Empire Incas. Des pouvoirs se succèdent en laissant des richesses culturelles qui méritent d’être transmises de génération en génération, afin que le monde en bénéficie. L’histoire du Pérou est construite par des peuples épris de liberté, à chaque période de son histoire. La recherche d’autonomie s’est avérée fructueuse. Le pays a beaucoup évolué et il fascine le monde. Ce pays de l’Amérique latine regorge de lieux intéressants à explorer ou passer des vacances sereines. Vous pouvez planifier votre temps et visiter les meilleurs sites qui existent. Pour aller au Pérou et sillonner ce territoire, vous pouvez prendre une voiture ou un taxi de location avec ou sans chauffeur ou consulter prestige-voyages.com. Pour vous dégourdir, faites une halte ou continuez une partie du trajet à pied. Ainsi votre périple sera riche en relation au contact des autochtones et vous pouvez savourer de plus près la beauté naturelle des contrées.

Les sites archéologiques et historiques

Le sanctuaire Historique de Machu Picchu est un site à ne pas manquer. Il a été bâti en haut d’une montagne qui culmine à 2430 m d’altitude au-dessus de la rivière Urubamba. Le sanctuaire témoigne de la présence, à l’époque, de la civilisation Inca. Cette dernière reste encore une énigme pour les archéologues. C’est un lieu de culte et d’observation astronomique. Des découvertes y ont été faites, mais d’autres restent à trouver. Aux alentours, une vue panoramique des paysages extraordinaires vous coupe le souffle. La famille de l’Inca Pachacutec a dû en faire sa résidence particulière. En faisant le voyage au Pérou, il ne faut pas omettre de se rendre à la ville de Cusco, saluer cette cité touristique qui était la « ville sacrée » des Incas. En plus de la place que tenait Cuzco, la capitale, durant l’ère des empires précolombiens, c’est dans cette ville que se croisent des routes reliant presque toute l’Amérique du Sud, de la Colombie au nord de l’Argentine. Des styles baroques persistent dans les églises à côté des maisons et palais qui retracent la vie coloniale. Les centres historiques sont nombreux à visiter à Lima, à Arequipa. Vous pouvez sillonner le parc National de Huascaran ou celui du Fleuve Abiseo. Il est certain que la zone archéologique de Chan Chan intéresse plus les fans des fouilles qui dévoilent les époques historiques, sans délaisser le tour du complexe d’Arequipa. Les lignes et géoglyphes de Nazca sont dignes d’un constat de visu pour se convaincre de la magnificence de ces traits et figures qui ont traversé le temps.

La gastronomique péruvienne

En faisant un périple dans un pays, vous pouvez profiter de l’agréable et goûter à la gastronomie. Lors d’un voyage au Pérou, vous avez la possibilité de satisfaire votre curiosité en matière de cuisine. Ce pays a des traditions culinaires propres à chaque contrée que vous visitez. Il ne reste qu’à établir votre emploi du temps et passer découvrir les succulents plats typiquement péruviens dans les hôtels étoilés des villes. Les nombreux plats cuisinés à la créole, à base de poulet, de viande de bœuf ou de canard, accompagnés de riz, vous attendent. Pour les amateurs de soupe, la cuisine andine propose les bouillons et les potages, sans omettre de servir les truites. Comme viande, elle accommode bien le porc, le chevreuil ou l’alpaga avec les différentes variétés de pomme de terre. Du côté de l’Amazone, la cuisine est plus axée vers les poissons préparés et enveloppés de feuilles de bijao. La viande de sanglier peut être au menu, accompagnée de manioc ou de banane plantain pilée ou frite. Quant à la cuisine traditionnelle afro-péruvienne, elle ne cesse pas de vous enflammer avec les brochettes de cœur de bœuf ou des plats d’abats mijotés à la sauce de cacahuète comme au temps des grands propriétaires terriens. La boisson la plus appréciée est le pisco, eau-de-vie à base de raisin. Vous trouverez aussi la chicha morada, un rafraîchissement obtenu par la cuisson de maïs violets. Son eau est portée à ébullition par ajout de peau d’ananas et de cannelle. À l’hôtel, le café est servi concentré et laissé à vos soins pour remonter encore plus son goût.  

 

 

 

 

 

Les 1001 raisons de s’organiser un voyage à Cuba maintenant
La Jamaïque : un petit paradis posé sur la mer des Caraïbes